IPv6 Council - Belgium
Vous utilisez toujours le vieux IPv4 34.238.189.171...
Accueil > Actualités > 6 juin 2012, le début d’une nouvelle ère de l’Internet ! Les utilisateurs ne (...)

6 juin 2012, le début d’une nouvelle ère de l’Internet ! Les utilisateurs ne remarqueront rien. La Belgique a du retard...

vendredi 1er juin 2012, par Carl Wuyts, Eric Vyncke

Toutes les versions de cet article : [English] [français] [Nederlands]

L’IPv6 Council Belgique : l’IPv6 Council de Belgique (http://www.ipv6council.be/ ) est une organisation à but non lucratif. Son seul objectif est d’attirer l’attention des entreprises et du gouvernement sur le nouveau protocole Internet appelé Internet Protocol version 6 (IPv6).

Le 6 juin 2012 (le 6 du 6 pour un clin d’oeil avec le chiffre 6 d’IPv6), c’est le lancement mondial d’IPv6 "World V6 Launch" ([http://www.worldipv6launch.org]), un jalon dans l’histoire de l’Internet. En ce jour, de nombreux fournisseurs d’accès Internet à travers le monde et les fournisseurs de contenu (par exemple Google, YouTube, Facebook, Yahoo ! ...) rendront leur contenu disponible via le nouveau protocole (IPv6) ; il sera évidemment toujours disponible via la version actuelle, Internet Protocol version 4 (IPv4).

L’introduction de l’IPv6 ne s’est pas faite du jour au lendemain. Pendant 15 ans, de nombreux ingénieurs Internet à travers le monde ont mis en œuvre ce changement dans tous les équipements (routeurs, serveurs, browsers, ...) qui font partie de l’Internet. L’utilisateur final ne remarquera pas la transition. Le 6 juin 2012 2 heures du matin, heure belge, c’est le moment choisi pour ce changement. On estime qu’à partir de ce moment plus de 50% du contenu de l’Internet sera accessible via le nouveau protocole IPv6. L’accès via le protocole actuel, IPv4, demeurera bien entendu toujours possible. A partir du 6 juin, 1 à 2% des internautes utiliseront automatiquement IPv6 sans vraiment s’en rendre compte, sans interruption ni interférence. Les 98% restants utiliseront l’IPv4 actuel. Peu à peu, le trafic Internet fera la transition vers IPv6.

Pourquoi IPv6 ?

On pourrait se demander : si l’utilisateur final ne remarquera rien, pourquoi tous ces changements ? Pourquoi ce changement est-il alors nécessaire ? La raison est très simple : CROISSANCE. Ces dernières années, l’Internet a eu une énorme croissance. Tant le nombre d’utilisateurs que le nombre d’appareils par utilisateur demeurent, aujourd’hui encore, en croissance régulière, ce qui entraîne une pénurie d’adresses IPv4 (qui sont nécessaires pour identifier un ordinateur sur Internet – comme un numéro de téléphone). C’est comparable avec le changement des plaques d’immatriculation belges. Il y a plusieurs années, une plaque d’immatriculation belge utilisait une combinaison de 5 chiffres et des lettres. Ensuite, un nouveau numéro est arrivé avec 6 caractères, 3 lettres suivies de 3 chiffres, plus tard encore, toutes les combinaisons sont épuisées et la numérotation a été inversée, 3 chiffres suivis de 3 lettres. Aujourd’hui, il y a un septième chiffre supplémentaire ajouté tout simplement parce qu’il n’y avait pas assez de numéros de plaque différents. La comparaison avec l’Internet est assez semblable. L’ancien protocole IPv4 avait plus de 4 milliards d’adresses uniques. La croissance de l’Internet est telle que ce n’est plus possible de donner une adresse unique à chaque appareil. Pensez à tous les smartphones, tablettes, PC et ordinateurs portables par personne, avec environ 7 milliards de personnes sur la Terre.

Ce changement majeur de l’Internet n’est évidemment pas facile. Et cela a pris plusieurs années. IPv6 a ses origines en 1995, soit il y plus de 15 ans ! Les applications (Internet Explorer, Firefox, email, Bit Torrent, ...) et les systèmes d’exploitation (Windows, Mac OS/X, Linux, Apple iOS, Androïd, ...) supportent l’IPv6 depuis plusieurs années. Ce qui est plus difficile, c’est le remplacement ou la mise à niveau de l’équipement réseau de la maison. Peu de modems installés (câble ou la bien connue Belgacom Box) peuvent prendre en charge IPv6 ; ce qui demandera soit d’obtenir un nouveau logiciel, soit de remplacer le modem ; ce qui risque de prendre du temps et bien évidemment a un coût pour le fournisseur d’accès.

Comparaison du vieux (IPv4) et du neuf (IPv6)

Les 4 milliards d’adresses uniques IPv4 ne suffiront plus à court terme ; mais en appliquant certaines techniques, comme le partage d’une adresse IPv4 par plusieurs Internautes, la vie de l’ancien protocole a été prolongée. Ces techniques pourraient cependant conduire à des soucis de fonctionnalités des applications (lenteurs, erreurs d’affichage) voire de sécurité et ne sont évidemment pas infiniment élastiques. Il est donc grand temps d’utiliser le nouveau protocole. Un petit calcul :

  • IPv4 : +/- 4,300,000,000 adresses uniques ;
  • IPv6 : + / - 3.400.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000 adresses uniques. Cela correspond à +/- 6.500.000.000.000.000.000.000.000.000.000 adresses IPv6 par mètre carré de surface sur la Terre !

Dans certaines parties du monde, il n’y a déjà plus d’adresse IPv4 disponible. Pour l’Europe, ce sera vers la fin août 2012. Cela ne signifie pas que tout le trafic Internet va s’arrêter évidemment, mais qu’il deviendra impossible d’y ajouter un nouvel ordinateur ou smarphone. La plupart des fournisseurs d’accès Internet ont encore leur propre réserve d’adresses IPv4 pour quelques mois après août 2012 mais après cela sera fini : plus moyen de connecter de nouveaux clients. Ils sont donc obligés de passer à la nouvelle version IPv6 sinon leurs clients devront partager les quelques adresses IPv4 restantes avec une dégradation importante de leur expérience Internet.

Où sommes-nous aujourd’hui en Belgique avec IPv6 ?

Il semble que la Belgique soit à la traîne du reste du monde. Dans le top-50 des sites web belges, seuls la RTBF, l’Université catholique de Leuven et le portail du gouvernement fédéral (belgium.be) sont accessibles via IPv6. Nous pouvons aussi mentionner Keytrade Bank et Ice-Watch qui sont également accessibles via IPv6. En ce qui concerne les fournisseurs d’accès Internet en Belgique : seul Belnet (principalement pour les universités et les institutions publiques) offre depuis de nombreuses années un accès complet à Internet IPv6. Belgacom a annoncé pour la fin juin 2012 la disponibilité d’IPv6 pour les entreprises (service Explore). En ce qui concerne l’accès résidentiel à Internet (Belgacom, Telenet, Voo, EDPnet, ...) : ces fournisseurs ont annoncé qu’ils étaient en phase pilote d’IPv6 avec quelques utilisateurs sélectionnés ; il est donc probable que le protocole IPv6 deviendra disponible en 2013 pour l’internaute privé.

IPv6 dans les pays voisins.

La plupart de nos voisins font mieux que la Belgique. Plus d’infos et statistiques sont disponibles via [http://www.google.com/intl/en/ipv6/statistics/] et [http://www.vyncke.org/ipv6status/].

Accès à Internet IPv6 pour les utilisateurs :

  • Belgique : 0,05% (principalement Belnet et diverses universités)
  • France : 4,74% (par l’intermédiaire de Free)
  • Roumanie : 5,73%
  • Pays-Bas : 0,21%
  • Allemagne : 0,21%

Top-50 des sites Web accessibles sur IPv6 :

  • Belgique et France : 3
  • Pays-Bas : 7
  • Slovénie : 14 !

La Belgique peut clairement faire mieux !

Que dois-je faire le 6 juin ?

Ce 6 juin, vous ne devriez rien faire ni remarquer, quel que soit votre fournisseur d’accès Internet : les ingénieurs Internet ont normalement tout fait pour que cette transition se fasse en douceur. Dans le pire des cas, certains sites web deviendront très lents. Afin de vérifier votre connexion, vous pouvez essayer [http://test-ipv6.com]. Compte tenu de la pénurie d’adresses IPv4, il est conseillé dans un avenir proche (dans les prochaines années) de choisir un fournisseur d’accès Internet avec la disponibilité d’IPv6 afin d’obtenir une bonne qualité de l’accès à Internet n’importe où. En tant que société, surtout si votre entreprise utilise Internet, il est grand temps d’établir des plans pour passer au moins la partie serveur web à IPv6.

Eric Vyncke et Carl Wuyts, coprésidents de l’IPv6 Council Belgique

Voir en ligne : http://www.worldipv6launch.org

Still running IPv4 at 34.238.189.171... | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0